© Amine El Gotaibi 2020

  • Facebook amine el cotaibi
  • Twitter amine el gotaibi
  • Instagram - amine el gotaibi

QU’EST-CE QUE L’IMAGE ?

 WHAT IS AN IMAGE?

Amine El Gotaibi working on his 4 large scale canvas,

History Center, Saragossa 

2009

Exhibition view “Open Art” 

History Center, Saragossa 

2009

QU’EST-CE QUE L’IMAGE ?

Installation vidéo
Peinture et projection vidéo

2008-2009

Amine El Gotaibi développe très tôt un travail autour de l’influence de l’image. Son projet de fin d’études à l’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan en 2008 consistait en la confrontation d’une toile peinte abstraite et d’une œuvre vidéo. Celle-ci restit- uait pas moins de 200 interviews de personnes de l’Institut (étudi- ants, professeurs, visiteurs) filmées seules dans une pièce face camé- ra et invitées à répondre à la question : « Qu’est-ce que l’image ? ».

En 2009, Amine El Gotaibi reprend ce projet au Centre de l’Histoire de Saragosse, à l’occasion de l’événement « Open Art » invitant le public à pénétrer le processus créatif des artistes dans leurs ateliers. Il a ainsi interviewé de la même manière 200 personnes (visiteurs, artistes, phi- losophes, journalistes). Dans sa restitution, Amine El Gotaibi réalise une peinture quadriptyque très grand format (4 x 2,60 mètres) de fac- ture abstraite, représentant un réseau de lignes issues d’une série de couches successives. « En réalisant cette toile gigantesque, je pensais au concept d’image et j’essayais de m’exprimer par la couleur sur ce sujet, pour sortir de la représentation, sans limitation de forme. »

Amine El Gotaibi a ensuite « ouvert » deux espaces blancs pour ménager une sorte d’écran sur sa toile. Y étaient projetées les interviews des par- ticipants interrogés sur cette même question : « Qu’est-ce que l’image ? ». Dans la réponse transmise par l’artiste, la parole est absente. De chaque interview, il a sélectionné 6 secondes cruciales, sans le son. Plutôt que de s’attacher à la réponse – qui provoqua un blocage chez tous les participants, quelque soit leur niveau culturel – Amine El Gotaibi choisit de se focaliser sur les expressions faciales nées de la difficulté à expliciter cette notion, a priori simple, et d’inviter le spectateur à plonger dans ce sujet sans fin.

WHAT IS AN IMAGE ?

Video installation 

Painting and video projection 

2008-2009

Amine El Gotaibi has early developped a work on the influence of image. His graduation project in the National Institute of Fine arts of Tetouan in 2008 consisted of the confrontation of an abstract painting and a video work. This one restored more than 200 interviews of people of the Institute (students, professors, visitors) filmed only in a room facing the camera and inviting them to answer the simple question: “what is an image?”.

In 2009, Amine El Gotaibi resumes this project in Saragossa History Center, on the occasion of "Open Art", an event that consists of inviting the public to penetrate the creative process of artists in their studios. He interviewed in the same way 200 people (visitors, artists, philosophers, journalists). Then Amine El Gotaibi realizes a very large size abstract painting of 4 pieces (4 x 2,60 meters) representing a network of lines stemmed from a series of successive layers. "While making this gigantic painting, I thought of the concept of the image and I tried to express myself by the color regarding this topic, willing  to step out of the representation, without the limitation of the form."

Amine El Gotaibi then “opened” two white spaces to arrange a kind of screen on its painting. The interviews of the participants asked about the same question were thrown there: "what is  an image?".
In the answer passed on by the artist, the speech is absent. Of every interview, he selected crucial 6 seconds, without the sound. Rather than to become attached to the answer - which caused a blocking at all the participants, whatever their education level is - Amine El Gotaibi chooses to focus on the facial expressions arisen from the difficulty in clarifying this notion, simple in theory, and inviting the spectator to dive into this endless subject.